Flash Pôle #8 et #9 – Décembre 2020

14 décembre 2020

POLE POSITION(S)

RAPPORT D’ACTIVITES 2019/2020

Le Pôle a mené près d’une vingtaine de projets avec les 8 intercommunalités unies pour le développement et le rayonnement de l’estuaire de la Seine. Vous pouvez en prendre connaissance en cliquant ici.

Le Pôle, outil agile, complémentaire à l’action locale, permet aux intercommunalités de mettre en œuvre des projets partagés. Le document présentant le Pôle métropolitain de l’estuaire de la Seine est disponible en cliquant ici.

Retour sur quelques actions de ces derniers mois.

 

POLE D’ATTRACTION(S) – TOURISME ET ATTRACTIVITE

La stratégie de développement touristique à l’échelle de l’estuaire a été définie pour permettre une cohérence globale de l’action du Pôle et des EPCI pour le développement touristique.

Zoom sur une action

Création et diffusion de la carte « Prenez l’air dans l’estuaire »

Dans le cadre du développement et de la promotion des mobilités douces, les élus du Pôle métropolitain ont souhaité réaliser une déclinaison complémentaire de la carte touristique de l’estuaire.

PÔLE D’ÉCHANGE(S) – MOBILITÉS

Trois actions dans le domaine du covoiturage

Un recensement des aires a été réalisé à l’échelle de l’estuaire. Cet inventaire inclut non seulement les aires officielles et en projet mais également les aires informelles (parking) et les aires dites “ sauvages ”.

Pour alimenter la réflexion et impliquer les acteurs du territoire, le Pôle a organisé en janvier 2020 une matinée centrée sur les aires de co-voiturage du territoire de l’Estuaire. Ce workshop a réuni des participants d’horizons divers : départements, intercommunalités, Région Normandie, CCI Seine Estuaire, CAUE, Moveo, AURH.

Enfin, dans le cadre de son plan Transport multimodal, la Région Normandie a souhaité lancer une application de co-voiturage en partenariat avec l’entreprise Karos. Le Pôle a participé à la coordination des EPCI dans le cadre de ce déploiement.

 

 

PÔLE DE CROISSANCE(S) – DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

4 sujets ont concentré l’action du Pôle :

  • Un schéma directeur des déchets à l’échelle de l’estuaire et la mise en œuvre de son plan d’actions
  • Une étude du potentiel foncier et des compensations environnementales
  • L’accompagnement de l’implantation de la filière miscanthus dans le cadre des coopérations de la Vallée de la Seine
  • L’accompagnement de l’émergence d’une plateforme d’Ecologie Industrielle territoriale sur les bassins Rouennais et Havrais.

 

Zoom sur une action

L’étude foncière a poursuivi 3 objectifs :

  • identifier l’offre foncière à vocation économique dans une vision à court, moyen et long terme en prenant en compte les incidences environnementales des projets à travers la démarche Éviter-Réduire-Compenser (ERC) ;
  • proposer des conditions de réalisation qui permettent d’éviter et de réduire les éventuels impacts négatifs sur l’environnement ;
  • identifier des sites de compensations stratégiques au regard des continuités écologiques à l’échelle du Pôle métropolitain (démarche compenser).

 

PÔLE DE SOLIDARITÉ(S) – DÉVELOPPEMENT DURABLE ET SANTÉ

La démarche alimentaire

2019 et 2020 ont été fondatrices pour une réflexion estuarienne autour des démarches alimentaires de territoire : un diagnostic agricole a été réalisé et l’ensemble des acteurs publics et privés ont été rencontrés pour mieux cibler le rôle que peut prendre le Pôle métropolitain sans se substituer à l’action des intercommunalités. Les prochaines années feront l’objet d’une action dédiée du Pôle métropolitain.

La santé

Le Pôle métropolitain soutient financièrement le Gérontopole et est actif dans sa gouvernance.